Née d’un élan de solidarité

 En mars 2015, l’appel pour une mer libre, lancé par les organisations professionnelles et associatives, a recueilli plusieurs dizaines de milliers de signatures en quelques semaines. Forte de cet élan, la communauté nautique a décidé d’unir ses forces en se rassemblant autour de valeurs communes et partagées.

Le rassemblement des acteurs clés du Nautisme et de la Plaisance

 De cette dynamique est née, en juin, la Confédération du Nautisme et de la Plaisance, avec l’intime conviction que l’unité permet une meilleure implication dans les débats animant la politique maritime intégrée.

 

Véritable expression d’une composante majeure d’une société civile maritime, qui représente un tissu économique et social de plusieurs dizaines de milliers d’emplois et de près de neuf millions de pratiquants, elle souhaite désormais faire entendre sa voix dans les domaines qui intéressent plus particulièrement le partage, les usages, la gestion et la mise en valeur des espaces marins, lacustres et fluviaux.