La commune de Crozon est aujourd’hui le premier gestionnaire de ports, à signer la charte « zones portuaires propres ». Ce nouvel engagement de la commune de Crozon complète une série d’actions menées conjointement avec le Parc marin :

  • En 2011, en réponse à l’étude du Parc marin sur l’efficacité des aires de carénage, la commune de Crozon réalise uneétude de faisabilité pour améliorer son aire. Ce projet éligible à un appel à projets du Parc marin, sera financé à hauteur de 1500 euros par le Parc. Maintenant que Crozon est signataire de la charte « zones portuaires propres », l’objectif est de mettre en œuvre les mesures préconisées dans le cadre de cette étude de faisabilité, mesures qui pourront être en partie financées par le Parc marin en 2017.
  • En 2013, le Parc naturel marin a financé à hauteur de 7000 euros la cale de carénage réservée aux bateaux des pêcheurs professionnels.
  • En 2014 et 2015, le port de Morgat, dans le cadre du renouvellement de l’autorisation d’occupation du territoire (AOT) de sa zone de mouillages d’équipements légers (ZMEL) a mis en place, sur demande du Parc naturel marin d’Iroise et à titre expérimental, des mouillages moins impactants. Cette démarche initiée par le Parc marin depuis 2011 vise à concilier préservation des herbiers de zostères, habitat remarquable, et pratiques nautiques.